Vous êtes ici : Accueil > Éditions précédentes > Concours 2010 > Cinquième énigme - Solution
Publié : 8 mars 2010

Cinquième énigme - Solution

Cinquième énigme - Un vaste réseau...

Un vrai réseau de résistance ! Observer et protéger l’agrion de Mercure, la Cordulie à corps fin, le damier de la Succise, le Graphodère à deux lignes, la barbastelle, le Vespertilion à oreilles échancrées, le flûteau nageant, les forêts alluviales à Alnus glutinosa et Fraxinus escelsior, les pelouses rubicoles calcaires... tel est le rôle de ce réseau européen créé en 1992 (et pourtant son nom évoque plutôt un autre millénaire !), réseau auquel la France participe fortement et qui concerne de nombreux lieux de l’Indre...

- Quel est le nom de ce réseau européen ?
- Quels sont ses objectifs ? Quels sont en particulier les objectifs de la démarche française ?
- Quels sont les sites de l’Indre qui appartiennent à ce réseau européen ?

Réponses

- Indice visuel : extrait du logo du réseau Natura 2000.
- Il s’agit du réseau écologique européen Natura 2000.
- Il a pour double objectif de préserver la diversité biologique et de valoriser les territoires ; le réseau des 25 000 sites Natura 2000 s’étend sur toute l’Europe de façon à rendre cohérente cette initiative de préservation des espèces et des habitats naturels.
La France a opté pour une démarche basée sur un nouveau mode de gouvernance et sur l’intégration de la politique de préservation de la biodiversité à l’ensemble des activités économiques et sociales. Cette démarche offre une autonomie certaine aux acteurs locaux, les incite à l’action, leur délivre une grande responsabilité, sans néanmoins se départir du pouvoir de contrôle et de suivi dans l’atteinte des objectifs.
- Neuf sites de l’Indre appartiennent au réseau Natura 2000 :
Coteaux, bois et marais calcaires de la Champagne berrichonne ;
Ilots de marais et coteaux calcaires au nord-ouest de la Champagne berrichonne ;
Site à chauves-souris de Valencay-Lye ;
Grande Brenne ;
Vallée de l’Anglin et affluents ;
Vallée de la Creuse et affluents ;
Vallée de l’Indre ;
Brenne ;
Plateau de Chabris / La Chapelle-Montmartin.

Site à visiter sur la toile

- Le portail du réseau Natura 2000