Vous êtes ici : Accueil > Éditions précédentes > Concours 2013 > Cinquième énigme - Solution
Publié : 5 mars 2013

Cinquième énigme - Solution

Un espace multimodal...

Indice visuel : Marcel Bloch – futur Marcel Dassault – en 1914.

- Je suis l’aéroport Châteauroux-Centre « Marcel-Dassault ». Je suis situé sur les communes de Déols et de Coings, à proximité de Châteauroux. En 1946, Marcel Bloch fait changer son patronyme en Bloch-Dassault (décret paru au journal officiel du 4 décembre 1946) puis en Dassault (décret paru au journal officiel du 15 février 1949) ; Dassault est une déformation du nom de code « Chardasso » utilisé par son frère, le général Darius Paul Bloch, dans la Résistance.

- En 1936, Marcel Bloch y crée sa première usine de construction aéronautique.

- En 1951, l’US Air Force choisit Châteauroux, en accord avec le gouvernement français, pour installer sa plus importante base aérienne en raison de sa climatologie favorable et de sa position centrale européenne ; l’aéroport devient alors CHAD (Châteauroux Air Depot), CHAS (Châteauroux Air Station) et accueille jusqu’à 12 000 Américains pendant cette période. En 1967, les Américains quittent l’Indre et la plate-forme aéroportuaire est alors cédée à la France.

- L’aéroport de Châteauroux-Centre est dédié au fret, c’est-à-dire au transport de marchandises.

- L’aéroport de Châteauroux-Centre est le 1er site Européen d’entraînement des pilotes aux procédures de décollage et d’atterrissage, en complément de leur formation théorique et sur simulateur. De nombreuses compagnies aériennes françaises et européennes, l’armée de l’Air française, ainsi que le constructeur Airbus effectuent à Châteauroux plus de 20 000 « touch & go » par an, en toute sécurité. En semaine comme en week-end, ils réalisent jusqu’à 8 « touch & go » par heure. On y forme aussi les pompiers d’aéroports à la sécurité incendie et au péril animalier en formation initiale ou continue.

- L’aéroport dispose d’une importante zone de maintenance aéronautique :

  • peinture des avions de toutes tailles ;
  • rénovation des cabines d’avion et rétrofit rationnel de sièges (4 personnes)
  • plateforme de stockage, de déconstruction d’avions en fin de vie, de recyclage, de récupération et de stockage de pièces d’avions ;
  • aménagement intérieur de luxe.

- Une plate-forme multimodale désigne, dans le domaine du transport de marchandises et en géographie, le lieu où les marchandises changent de mode de transport. C’est une plate-forme où se trouvent de multiples moyens de transport afin de faciliter le passage de marchandises ou de voyageurs d’un mode de transport à un autre.
Châteauroux-Déols est une plate-forme multimodale desservie par :

  • la voie autoroutière (accès direct sur l’A20 et interconnexions A10-A71-A8 ;
  • la voie ferroviaire (ligne SNCF Paris-Toulouse/Brive-la-Gaillarde-Lille-Europe) ;
  • la voie aérienne (aéroport international de Châteauroux-Centre « Marcel-Dassault »). L’aéroport est implanté au cœur de zones industrielles qui représentent plus de 600 hectares d’activités (la Malterie, Grandéols, ZIAT - zone industrielle de l’aéroport - et Ozans) avec des activités logistiques de stockage et de distribution.

- J’appartiens à la filière « logistique et transport » et je participe aussi aux activités aéronautiques.