Vous êtes ici : Accueil > Éditions précédentes > Concours 2012

Articles

  • L’ultime énigme - Solution - Mars 2012

    L’ultime énigme
    NB – Cette question est prise en compte seulement pour départager les classes en cas d’égalité. Cependant, une absence de réponse (même inexacte) entraîne une pénalité.
    Indice visuel : carte des quatre régions de l’Indre
    Les six questions précédentes vous ont permis de découvrir les différentes régions de l’Indre... D’après vos réponses et ce que vous avez pu apprendre sur elles au cours de cette recherche, pouvez-vous présenter en quelques lignes les paysages de chacune de ces quatre grandes (...)

  • Sixième énigme - Solution - Mars 2012

    Sixième énigme - Un lieu escarpé...
    Indice visuel : détail du tableau d’Armand Guillaumin (1841-1927), Paysage avec ruines
    Selon la légende, au Moyen Âge, les « bergerettes » qui gardaient leurs moutons sur mon site laissaient glisser leur fil et leur fuseau dans l’eau sous les yeux du seigneur du puissant château voisin... Aujourd’hui, les jeunes filles qui s’y aventurent utilisent des fils beaucoup plus solides ! Je suis devenu au XIXe siècle un lieu fréquenté par une femme célèbre pour ses romans (...)

  • Cinquième énigme - Solution - Mars 2012

    Cinquième énigme - Un lieu de légendes et de bottes de sept lieues...
    Indice visuel : grèbe huppé sur un étang de Brenne
    D’après la légende, mon nom m’a été donné par un chevalier inspiré par l’Orient des croisades et je suis bien le plus vaste de la région... et de l’Indre ! Je suis aussi dominé par la plus haute « dépâture » qu’un géant aux bottes crottées aurait déposée en traversant la région ! Depuis, cette « dépâture » a été couronnée par une bâtisse où une célèbre favorite du Grand Roi vint séjourner (...)

  • Quatrième énigme - Solution - Mars 2012

    Quatrième énigme - Un élément de paysage dans l’Indre
    Indice visuel : extrait de l’affiche du Festival des bouchures de l’été 2010
    Mon nom dérive d’un mot d’origine germanique. Il est bien sûr utilisé dans le Berry, mais aussi dans le Bourbonnais, le Nivernais, en Bourgogne, sur les bords de Loire... A vrai dire, je ne désigne pas toujours la même chose. Ainsi, sur les bords de Loire, on peut m’équiper dans certains cas difficiles avec des poutrelles ; dans le Jura bernois et vaudois, on m’appelle aussi (...)

  • Troisième énigme - Solution - Mars 2012

    Troisième énigme - Jean Varenne...
    Indice visuel : le marais Jean-Varenne, photographie extraite de La Nouvelle République du Centre-Ouest, édition de l’Indre, 27 novembre 2011 : « En dépit du brouillard, le sous-préfet Frédéric Lavigne et les élus locaux ont pu observer les premiers résultats obtenus après un mois de travaux dans le marais »
    Mon nom est Jean Varenne ; je ne suis pas d’origine provençale et je n’ai aucun rapport avec les hindous mais, comme eux, j’apprécie l’eau !
    Qui suis-je ?
    Dans (...)

  • Deuxième énigme - Solution - Mars 2012

    Deuxième énigme - Un type de paysage berrichon
    Indice visuel : extrait d’une affiche pour « La fête des macchabées »
    Je présente de vastes formes géométriques de toutes les couleurs (avec toutefois beaucoup de vert et de jaune). Les arbres y sont aujourd’hui rares (tout comme l’eau) de même que les animaux d’élevage et les « macchabées » ; pourtant, les animaux d’élevage et les « macchabées » y étaient nombreux au XIXe siècle quand Honoré de Balzac venait séjourner dans la petite « capitale » de cette région (...)

  • Première énigme - Solution - Mars 2012

    Première énigme - Je suis le plus grand
    Indice visuel : photographie du Terrier Randoin
    Les descendants de Randwin ont depuis bien longtemps quitté ce lieu, au moins depuis le Moyen Âge. Je ne suis pas non plus un refuge pour un animal à grandes oreilles ; ma couverture n’est plus depuis longtemps composée de frênes. Je ne suis pas bien grand mais néanmoins, pour la taille, je place l’Indre au 59e rang des départements français !
    Qui suis-je et quels noms me donne-t-on ?
    Quelle est ma taille ? (...)

  • Première énigme - Février 2012

    Indice visuel
    Je suis le plus grand
    Les descendants de Randwin ont depuis bien longtemps quitté ce lieu, au moins depuis le Moyen Âge. Je ne suis pas non plus un refuge pour un animal à grandes oreilles ; ma couverture n’est plus depuis longtemps composée de frênes. Je ne suis pas bien grand mais néanmoins, pour la taille, je place l’Indre au 59e rang des départements français !
    Qui suis-je et quels noms me donne-t-on ?
    Quelle est ma taille ?
    Pourquoi suis-je (relativement) grand ?
    Sur (...)

  • Deuxième énigme - Février 2012

    Indice visuel
    Un type de paysage berrichon
    Je présente de vastes formes géométriques de toutes les couleurs (avec toutefois beaucoup de vert et de jaune). Les arbres y sont aujourd’hui rares (tout comme l’eau) de même que les animaux d’élevage et les « macchabées » ; pourtant, les animaux d’élevage et les « macchabées » y étaient nombreux au XIXe siècle quand Honoré de Balzac venait séjourner dans la petite « capitale » de cette région ! Pouvez-vous indiquer :
    le nom de ce type de paysage ;
    le nom de la (...)

  • Troisième énigme - Février 2012

    Indice visuel Jean Varenne...
    Mon nom est Jean Varenne ; je ne suis pas d’origine provençale et je n’ai aucun rapport avec les hindous mais, comme eux, j’apprécie l’eau !
    Qui suis-je ?
    Dans quelles communes suis-je situé ?
    Comment appelle-t-on la région de l’Indre où je suis situé ?
    Pourquoi prend-on soin de moi depuis 1983 ? POUR RÉPONDRE À L’ÉNIGME CI-DESSUS...
    1 - Cliquer sur l’onglet « RÉPONDRE À CET ARTICLE » ; puis, dans le cadre intitulé « UN COMMENTAIRE ? », rédigez votre réponse dans (...)

  • Quatrième énigme - Février 2012

    Indice visuel
    Un élément de paysage dans l’Indre
    Mon nom dérive d’un mot d’origine germanique. Il est bien sûr utilisé dans le Berry, mais aussi dans le Bourbonnais, le Nivernais, en Bourgogne, sur les bords de Loire... A vrai dire, je ne désigne pas toujours la même chose. Ainsi, sur les bords de Loire, on peut m’équiper dans certains cas difficiles avec des poutrelles ; dans le Jura bernois et vaudois, on m’appelle aussi un clédar ! Dans tous les cas, je désigne une création humaine qui, dans le (...)

  • Cinquième énigme - Février 2012

    Indice visuel
    Un lieu de légendes et de bottes de sept lieues...
    D’après la légende, mon nom m’a été donné par un chevalier inspiré par l’Orient des croisades et je suis bien le plus vaste de la région... et de l’Indre ! Je suis aussi dominé par la plus haute « dépâture » qu’un géant aux bottes crottées aurait déposée en traversant la région ! Depuis, cette « dépâture » a été couronnée par une bâtisse où une célèbre favorite du Grand Roi vint séjourner plusieurs fois. Mon petit peuple est désormais bien (...)

  • Sixième énigme - Février 2012

    Indice visuel
    Un lieu escarpé...
    Selon la légende, au Moyen Âge, les « bergerettes » qui gardaient leurs moutons sur mon site laissaient glisser leur fil et leur fuseau dans l’eau sous les yeux du seigneur du puissant château voisin... Aujourd’hui, les jeunes filles qui s’y aventurent utilisent des fils beaucoup plus solides ! Je suis devenu au XIXe siècle un lieu fréquenté par une femme célèbre pour ses romans et par des artistes désireux de fixer sur la toile le paysage tel qu’ils le voyaient et le (...)

  • L’ultime énigme - Février 2012

    Indice visuel
    NB – Cette question est prise en compte seulement pour départager les classes en cas d’égalité. Cependant, une absence de réponse (même inexacte) entraîne une pénalité.
    Les six questions précédentes vous ont permis de découvrir les différentes régions de l’Indre... D’après vos réponses et ce que vous avez pu apprendre sur elles au cours de cette recherche, pouvez-vous présenter en quelques lignes les paysages de chacune de ces quatre grandes régions (...)