Vous êtes ici : Accueil > Éditions précédentes > Concours 2013

Articles

  • Première énigme - Solution - Mars 2013

    Une activité essentielle...
    Indice visuel : vache allaitante en Brenne.
    Il s’agit de l’agriculture. Les quatre grandes régions agricoles qui composent l’Indre sont la Champagne berrichonne, la Brenne, le Boischaut du Nord et le Boischaut du Sud.
    Le nombre d’actifs agricoles baisse de 2 630 personnes depuis dix ans en raison d’une mécanisation accrue, des économies d’échelle et de la réduction du nombre d’exploitations.
    C’est l’agrandissement des exploitations et leur spécialisation.
    Ma (...)

  • Deuxième énigme - Solution - Mars 2013

    Des produits d’exception...
    Indice visuel : troupeau de chèvres dans le Boischaut du Nord.
    Les différents termes utilisés par les connaisseurs pour reconnaître les produits de qualité :
    AOC : Appellation d’origine contrôlée ;
    AOP : Appellation d’origine protégée (transposition au niveau européen de l’AOC) ;
    IGP : Indication géographique protégée ;
    STG : Spécialité traditionnelle garantie ;
    AB : Agriculture biologique ;
    Label rouge (qui signifie « Garantie qualité supérieure »). L’institut (...)

  • Troisième énigme - Solution - Mars 2013

    Un métier vieux de quelques millénaires...
    Indice visuel : femme à sa toilette assise dans un fauteuil en osier, stèle de Neumagen,, Iie siècle après J-C, Landesmuseum, Trèves, Allemagne.
    Je suis Guy Barbier.
    Je suis vannier.
    Les « papés » sont les anciens vanniers que j’ai rencontrés et qui m’ont enseigné leurs techniques.
    Une bourolle (ou boutroune) : contenant en paille souvent en forme d’amphore servant à conserver grains et fruits secs. Cet objet appartient à la catégorie des vanneries à (...)

  • Quatrième énigme - Solution - Mars 2013

    D’hier à aujourd’hui...
    Indice visuel : vue aérienne des Ateliers Louis-Vuitton en Champagne berrichonne près d’Issoudun.
    Il s’agit de la mégisserie et de la tannerie (tannage des peaux d’ovins, de caprins, de bovins, pour obtenir du cuir).
    Elle leur fournissait le parchemin sur lequel les moines copistes des ateliers d’écriture (scriptoria) des abbayes réalisaient des livres copiés et illustrés manuellement avant l’introduction de l’imprimerie en Europe occidentale.
    Il s’agit de Levroux.
    Le (...)

  • Cinquième énigme - Solution - Mars 2013

    Un espace multimodal...
    Indice visuel : Marcel Bloch – futur Marcel Dassault – en 1914.
    Je suis l’aéroport Châteauroux-Centre « Marcel-Dassault ». Je suis situé sur les communes de Déols et de Coings, à proximité de Châteauroux. En 1946, Marcel Bloch fait changer son patronyme en Bloch-Dassault (décret paru au journal officiel du 4 décembre 1946) puis en Dassault (décret paru au journal officiel du 15 février 1949) ; Dassault est une déformation du nom de code « Chardasso » utilisé par son frère, le (...)

  • Sixième énigme - Un site remarquable - Mars 2013

    Un site remarquable...
    Indice visuel : fauteuil à soufflet de Talleyrand au château de Valençay.
    Je suis le château de Valençay.
    Il s’agit de Talleyrand. Il a été ministre des relations extérieures pendant le Directoire, le Consulat et au début du Premier Empire. Il a acheté le château de Valençay en 1803 à la demande de Napoléon Bonaparte pour pouvoir recevoir les dignitaires étrangers importants qu’il rencontrait dans le cadre de ses activités politiques au service de l’État. Les princes d’Espagne (...)

  • L’ultime énigme - Mars 2013

    L’ultime énigme
    NB – Cette question est prise en compte seulement pour départager les classes en cas d’égalité. Cependant, une absence de réponse (même inexacte) entraîne une pénalité.
    D’après les réponses que vous avez apportées aux différentes énigmes, montrer en quelques phrases comment les activités économiques de l’Indre peuvent, d’une part, être liées à des activités traditionnelles anciennes et, d’autre part, être des activités modernes très bien adaptées au monde d’aujourd’hui.
    Voici deux exemples de (...)

  • Ressources pour le concours 2013 - Janvier 2013

    La documentation disponible sur les activités économiques dans l’Indre est malheureusement ancienne ; on peut consulter, pour les aspects historiques et les permanences :
    Blondeau Pascal, L’Indre aujourd’hui. Les milieux. Les hommes. Les activités, Centre départemental de documentation pédagogique de l’Indre, Châteauroux, 1990
    Gateaud Jean-Yves, « Présentation géographique » dans Surrault Jean-Pierre (sous la dir. de), L’Indre. Le Bas-Berry de la Préhistoire à nos jours, Bordessoules, (...)

  • L’ultime énigme - Janvier 2013

    NB – Cette question est prise en compte seulement pour départager les classes en cas d’égalité. Cependant, une absence de réponse (même inexacte) entraîne une pénalité.
    D’après les réponses que vous avez apportées aux différentes énigmes, montrer en quelques phrases comment les activités économiques de l’Indre peuvent, d’une part, être liées à des activités traditionnelles anciennes et, d’autre part, être des activités modernes très bien adaptées au monde (...)

  • 1ère énigme - Janvier 2013

    Indice visuel
    Une activité essentielle...
    Je suis une activité qui a joué un rôle essentiel dans l’Indre comme dans le reste de la France dans les siècles passés ; aujourd’hui, j’emploie de moins en moins de personnes dans l’Indre (8 670 en 2000 et seulement 6 040 en 2010 !) et 23 % des exploitations ont disparu dans la même période (de 6 310 à 4 880). Cette diminution a été compensée par un accroissement de la productivité de 22 % si bien que ma production est restée tout aussi importante ! Néanmoins, (...)

  • 2e énigme - Janvier 2013

    Indice visuel
    Des produits d’exception
    La qualité de certaines des productions du département de l’Indre est connue dans la France entière (voire même au-delà !). Les amateurs les reconnaissent facilement en utilisant un langage particulier (ils parlent d’IGP, d’AOP et de bien d’autres termes mystérieux...). Deux de ces produits sont les premiers à avoir été distingués dans leurs catégories respectives. Une commune de l’Indre est même la seule avoir donné son nom à deux de ces produits d’exception ! (...)

  • 3e énigme - Janvier 2013

    Indice visuel
    Un métier vieux de quelques millénaires...
    Les gestes que je mets en oeuvre dans mon art sont pratiqués au moins depuis l’Antiquité et même depuis la Préhistoire ! Je me suis d’ailleurs efforcé de retrouvé les matériaux et les techniques pratiqués parfois depuis des millénaires ; j’ai rencontre dans le Berry et dans toutes les régions de France les « papés » qui m’ont transmis leur savoir-faire, ils m’ont aussi montré leurs productions particulières et les végétaux variés qu’ils utilisent. (...)

  • 4e énigme - Janvier 2013

    Indice visuel
    D’hier à aujourd’hui...
    Je suis une activité traditionnelle du Berry depuis au moins le Moyen-Âge, époque à laquelle je fournissais les scriptoria des abbayes. Aujourd’hui, je subsiste encore dans une petite ville de l’Indre ; on peut aussi y visiter un musée qui rappelle mon histoire. La plus importante entreprise qui y exerce encore cette activité emploie 80 personnes ; elle s’est spécialisée dans l’agneau plongé et fournit toujours les matériaux nécessaires à la restauration des (...)

  • 5e énigme - Janvier 2013

    Indice visuel
    Un espace multimodal
    J’ai commencé mon activité sous le nom de Bloch en 1936 ; je l’ai continuée sous diverses bannières jusqu’à aujourd’hui ; mon nom a maintenant été modifié tout en restant quelque part le même et celui de mon fondateur... Aujourd’hui, mes activités principales sont le fret, l’entraînement et la maintenance ; je suis devenu un site multimodal à partir duquel on peut joindre rapidement de nombreux lieux en Europe et même se rendre directement à Ajaccio, en Croatie, au (...)

  • 6ème énigme - Janvier 2013

    Indice visuel
    Un site remarquable...
    « Méfiez-vous du premier mouvement, c’est le bon » disait cyniquement mon hôte le plus illustre dont j’ai conservé les meubles de son cabinet de travail. Pourtant, c’est sans défiance que vous pouvez désormais venir me rendre visite... ce qui ne fut pas toujours le cas du temps de mon célèbre propriétaire ! C’est d’ailleurs l’avis le plus général car c’est moi qui reçois, dans l’Indre, le plus grand nombre de visites chaque année ; avec la Brenne, je suis un des éléments (...)