Vous êtes ici : Accueil > Éditions précédentes > Concours 2015

Articles

  • Première énigme : Dessinateur plutôt que peintre - Solution - Avril 2015

    1 - Je suis Isidore Meyer.
    2 - Un dessinateur représente sur une surface les formes (et éventuellement les valeurs de lumière et d’ombre) d’un objet ou d’une figure, plutôt que leur couleur. L’artiste peintre utilise des pigments de couleurs.
    3 - L’aquarelle est une technique picturale fondée sur l’utilisation de pigments finement broyés, agglutinés avec de l’eau gommée. Elle se pratique généralement sur un support papier spécifique. Sa transparence la différencie de la gouache qui est opaque.
    4 - Il (...)

  • Deuxième énigme : Le tableau disparu - Solution - Avril 2015

    1 - Il s’agit de Jules Dupré.
    2 - « Peindre sur le motif », c’est peindre sans l’intermédiaire d’un dessin préalable reporté ensuite sur la toile. Une peinture de « plein air » (souvent un paysage) est le plus souvent « peinte sur le motif » comme l’ont fait les pré-impressionnistes et les impressionnistes.
    3 - Le tableau ci-dessus est intitulé, tant sur l’Internet que dans les livres, Intérieur de ferme dans le Berry.
    4 - Les deux tableaux ont été exposés au Salon du Musée du Louvre en 1833.
    5 - Auguste (...)

  • Troisième énigme : Fondateur d’une école - Solution - Avril 2015

    1 - Je suis Théodore Rousseau.
    2 - L’ami qui m’a conseillé de venir travailler dans le Berry est le peintre Jules Dupré.
    3 - Le hameau du Fay est situé sur la commune de Parnac (canton de Saint-Benoît-du-Sault, Indre).
    4 - Le tableau présenté ci-dessus, peint en 1842, s’intitule La mare.
    5 - Le nom de l’acheteur de ce tableau en 1842 est Auguste Casimir-Périer (1811-1876), diplomate et homme politique français, ministre de l’Intérieur (1871-1872) ; il est le fils de Casimir Périer (1777-1832), (...)

  • Quatrième énigme : Entre Creuse et Indre... un maître de l’Impressionnisme - Solution - Avril 2015

    1 - Je suis Armand Guillaumin (1841-1927).
    2 - En 1891, j’ai reçu une prime de 100 000 francs de la part du Crédit Foncier (environ 400 000 euros), ce qui m’a permis dès lors d’être financièrement indépendant et de me consacrer uniquement à la peinture. L’année suivante, j’ai pris ma retraite et j’ai pu louer à partir de 1893 une maison à Crozant où j’ai réalisé un très grand nombre de tableaux représentant les paysages de la vallée de la Creuse.
    3 - J’ai été l’un des fondateurs de l’Impressionnisme (avec (...)

  • Cinquième énigme : Un peintre ermite - Solution - Avril 2015

    1 - Je suis Léon Detroy (1859-1955).
    2 - Je me suis installé dans le village de Gargilesse (département de l’Indre). Plus tard, j’ai reçu le surnom de « l’ermite de Gargilesse » car je n’ai pas cherché à être reconnu et j’ai pratiqué en solitaire un paysagisme très moderne à partir de 1900.
    3 - La célèbre romancière qui a habité une petite maison à Gargilesse est George Sand ; c’est en fait son compagnon, Alexandre Manceau, qui a acheté la petite maison de Gargilesse (la villa « Algira ») en juillet 1857, (...)

  • Sixième énigme : Un travail d’expert - Solution - Avril 2015

    1 - L’auteur du tableau est Fernand Maillaud ; il est né le 12 décembre 1862 à Mouhet (département de l’Indre) et est mort à Paris le 30 août 1948.
    2 - Sa signature apparaît en bas à droite du tableau.
    3 - Le chef de file de « l’école de Pont-Aven » est le peintre Paul Gauguin (1848-1903).
    4 - La villa des « Epingués » où résidait Fernand Maillaud est située sur la commune de Verneuil-sur-Igneraie (département de l’Indre), dans la Vallée noire.
    5 - Ce tableau est généralement intitulé La foire à Eygurande (...)

  • L’ultime énigme - Solution - Avril 2015

    À l’aide des réponses que vous avez apportées aux six énigmes précédentes, expliquez en quelques lignes comment, selon vous, les artistes peintres ont vu le département de l’Indre : qu’est-ce qui les a intéressés et qu’ont-ils représenté ? Quelle place ces peintres de l’Indre occupent-ils dans l’histoire de la peinture française au cours du XIXe siècle et au début du XXe siècle ?
    Les énigmes permettent de montrer les aspects de l’Indre valorisés par les artistes pendant cette période :
    l’importance de (...)

  • L’ultime énigme - Février 2015

    L’ultime énigme
    NB – Cette question est prise en compte seulement pour départager les classes en cas d’égalité. Cependant, une absence de réponse entraîne une pénalité.
    À l’aide des réponses que vous avez apportées aux six énigmes précédentes, expliquez en quelques lignes comment, selon vous, les artistes peintres ont vu le département de l’Indre : qu’est-ce qui les a intéressés et qu’ont-ils représenté ? Quelle place ces peintres de l’Indre occupent-ils dans l’histoire de la peinture française au cours du (...)

  • Sixième énigme - Un travail d’expert... - Février 2015

    Indice 2 : site web de cartes postales anciennes
    Indice 3 : site web de cartes postales anciennes
    Indice 4 : site web présentant des coiffes traditionnelles du Berry
    Indice 5 : site web présentant des coiffes traditionnelles du Limousin
    Vous allez devoir vous livrer à une réflexion et à des recherches approfondies pour retrouver le lieu où ce tableau a été peint (tous les « experts » s’étant jusqu’à ce jour trompés !). Réussirez-vous à conduire l’enquête jusqu’à son terme ? L’auteur de ce tableau (...)

  • Cinquième énigme - Un peintre-ermite... - Février 2015

    Je suis né en 1859 et j’ai vécu presque centenaire ! J’ai découvert la vallée de la Creuse avant Claude Monet (qui y est venu en 1889). Je me suis alors installé dans un petit village où une romancière célèbre (décédée en 1876) avait acheté une modeste maison. Comme je ne cherchais pas la renommée, contrairement à d’autres peintres, j’ai reçu plus tard un surnom qui m’a associé à ce village... J’ai été très ami avec un poète-musicien, auteur des Névroses, chez lequel ont séjourné de nombreux artistes comme (...)

  • Quatrième énigme - Entre Creuse et Indre... un maître de l’Impressionnisme - Février 2015

    Je suis né en 1841 à Paris et, jusqu’en 1891, j’ai travaillé à la Compagnie des chemins de fer d’Orléans puis à la ville de Paris comme vidangeur des fosses d’aisance... Cette année-là, la chance m’a libéré des problèmes matériels et m’a permis de me consacrer entièrement à la peinture. Avec Cézanne, Monet, Pissaro, Renoir, je suis l’un des fondateurs d’un célèbre mouvement pictural français qui se développe à partir de 1869. En 1892, je découvre la vallée de la Creuse et m’y installe pour y peindre jusqu’à la fin (...)

  • Troisième énigme - Fondateur d’une école... - Février 2015

    Je suis né en 1812 à Paris ; je ne suis venu dans le Bas-Berry qu’en 1842, sur les conseils d’un ami qui y a séjourné neuf ans plus tôt et qui a exposé au Salon du musée du Louvre les tableaux qu’il a alors réalisés. Je suis resté dans le Bas-Berry de juin à décembre. Je me suis établi dans un hameau, Le Fay, que j’ai décrit comme un « pays fabuleux », « au milieu des bocages verdoyants » et des « braves habitants du pays, qui me demandent souvent si c’est que je veux tirer tout le pays en perspective... » (...)

  • Deuxième énigme - Le tableau disparu - Février 2015

    Un tableau a disparu... Personne ne sait où il se trouve. Est-il cependant possible de retrouver son titre, son auteur et ce qu’il représentait ? Pour vous, une enquête difficile va commencer ! Le peintre dont nous recherchons le tableau est né à Nantes en 1811 ; jeune, il a dû travailler comme décorateur dans des ateliers de porcelaine. Pendant plusieurs années, cet artiste est venu dans le Bas-Berry avec son frère Victor et ses amis (Louis Cabat...) pour y peindre sur le motif ; en 1846, il aurait (...)

  • Première énigme - Dessinateur plutôt que peintre... - Février 2015

    Je suis né à Chambéry en 1816 et je me suis établi à Châteauroux en 1838 où je me suis marié avec Eugénie Julien, parente de l’imprimeur pour qui j’ai travaillé. Je suis un dessinateur plutôt qu’un peintre ; je n’ai en effet appris l’aquarelle que vers l’âge de 50 ans et je me suis alors contenté de copier les oeuvres des grands maîtres présentées au musée du Louvre à Paris. J’ai réalisé le dessin présenté ci-dessus (indice 1) lorsque j’ai parcouru le département de l’Indre pour réaliser mon plus célèbre travail : (...)

  • Quelques ressources sur les artistes dans l’Indre au XIXe siècle - Décembre 2014

    CHATELUT Jean, Naissance du paysage français. Tendu 1832/Le Fay 1833-1842, Editions Tarabuste, Saint-Benoît-du-Sault, 2001
    Coll., La Creuse, une vallée atelier, catalogue de l’exposition, mai-octobre 2013, Eguzon-La Châtre-Châteauroux-Guéret, 2013
    RAMEIX Christophe, Impressionnisme et post-impressionnisme dans la vallée de la Creuse, Editions Christian Pirot, 2012
    RAMEIX Chrisophe, L’École de Crozant : les peintres de la Creuse et de Gargilesse, 1850-1950, Éditions Lucien-Souny, 1991, 2002 (...)